Publication : L’enseignement ménager en France J. Lebeaume

L’enseignement ménager en France Sciences et techniques au féminin, 1880-1980.

Article mis en ligne le 1er septembre 2015
dernière modification le 19 septembre 2015

par ogrugier
Imprimer logo imprimer

L’enseignement ménager, rangé aujourd’hui au rayon des disciplines scolaires disparues, reflète les bouleversements culturels, idéologiques, économiques, démographiques, politiques et scolaires de 1880 à 1980. Centrale dans la scolarité et la fabrique de nombreuses générations de femmes, cette éducation ménagère institue les fondements rationnels des façons de faire et des manières de penser les occupations domestiques. La puériculture, l’hygiène alimentaire, la cuisine, l’entretien de la maison, le blanchissage, le repassage, l’entretien des vêtements, la coupe, les divers travaux manuels, le jardinage, les élevages, etc. sont alors des pratiques raisonnées. Conçu au cours d’un siècle comme science des détails, science ménagère, sciences domestiques, sciences appliquées, sciences de la vie
heureuse, éducation du consommateur ou technologie du quotidien, l’enseignement ménager est à la fois une discipline scolaire et une action éducative au service des progrès industriels, du bonheur de la famille et de la professionnalisation des femmes. La redécouverte de ses contenus, de leur sélection et leur organisation, de sa doctrine pédagogique, de sa mise en ordre pour l’enseignement primaire, l’enseignement agricole, l’enseignement secondaire et l’enseignement technique, de son essor et de son déclin puis de son sursis, permet de saisir les enjeux et les conditions d’existence des propositions contemporaines prônant la préparation
à la vie dans la scolarité de base. Avec une chronologie générale, des notes de bas de page détaillées, des encarts restituant des parcours professionnels, un recensement exhaustif des textes prescriptifs et de nombreux extraits de manuels scolaires, ce livre parcourt un siècle de cet enseignement résolument féminin. En quatre parties et douze chapitres, le texte très documenté fournit aux lecteurs
tous les éléments leur permettant de s’approprier l’esprit de chaque temps, s’apprécier les styles des époques, la générosité des personnalités généralement oubliées, leur engagement tenace et leur stratégie pour des évolutions fécondes. Grâce à la mise à disposition des références essentielles et peu accessibles et d’une bibliographie complète, cette histoire est un ouvrage de référence pour les recherches sur cet enseignement scolaire parfois ignoré et souvent dénigré, mais longtemps fondamental pour l’éducation des jeunes filles.

Joël Lebeaume, professeur en sciences de l’éducation et didacticien à l’université Paris
Descartes, est spécialiste de l’éducation scientifique et technologique (Laboratoire EDA).

Télécharger le bon de commande

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


puce Espace rédacteurs

RSS

2015-2017 © AEET - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26